Remboursement de ses lunettes ; Bien choisir sa mutuelle

Remboursement de ses lunettes ; Bien choisir sa mutuelle

On ne choisit pas de souffrir de problèmes oculaires et de porter des lentilles ou des lunettes. Malgré cela, l’ophtalmologie est l’une des disciplines de santé les moins bien remboursées. Même si nous essayons d’acheter des lunettes et des montures au moindre coût, nous en sommes toujours pour nos frais. Même si les taux de remboursement proposés par la sécurité sociale sont assez justes, ils ne correspondent pas du tout aux coûts que les opticiens utilisent. Par exemple, la base de remboursement d’une monture adulte est d’environ 2,85 euros. Quand on sait que le prix moyen d’un verre progressif est de près de 600 euros, cela peut laisser perplexe. Il est essentiel d’avoir une assurance complémentaire santé qui inclut une bonne couverture pour les frais optique.

Comment la choisir ?

Réaliser des comparaisons

Il peut être difficile et compliqué de comparer en ligne les différentes possibilités d’assurance optique. Heureusement, grâce à Internet, nous pouvons les comparer en ligne. Les variables à prendre en compte sont nombreuses, ce qui vous permettra de savoir exactement ce dont vous avez besoin en termes de correction. Vous saurez si vous voulez des verres simples ou progressifs, ou si vous avez besoin de verres antireflets, incassables, anti-lumière bleue, amincis et/ou éclaircis. Il en va de même pour les options de traitement : si vous avez une forte correction, vous aurez peut-être besoin de toutes les protections. D’autre facteurs seront pris en compte comme votre âge, et la fréquence de changement des vos verres selon l’évolution de vos yeux !

Une fois tous vos besoins identifiés, et vos critères renseignés qui impacterons votre cotisation mensuelle, vous pourrez trouver la couverture la plus adapté.

Bien vérifier les différentes options du mutualiste

Les contrats mutualistes sont plus ou moins flexibles, et peuvent avoir des avantages pour l’allègement du cout de son appareillage.

Certaines mutuelles d’assurance offrent une prime de fidélité si vous n’utilisez pas correctement votre forfait. En d’autres termes, vous recevrez un remboursement légèrement plus important lors de votre prochain achat si vous n’utilisez pas entièrement votre forfait.

Certaines peuvent vous proposer de prendre en charge une partie de vos frais de chirurgie de la myopie si vous acceptez de faire appel à votre forfait optique. Même si la chirurgie de la myopie n’est pas du tout remboursée par l’assurance maladie, elle reste une solution définitive à un problème de santé. N’oubliez pas qu’avant d’être complètement guéri, le coût de cette opération était considérable. Le prix de chaque œil est de 1 500 euros.

Il est judicieux d’examiner toutes les options qui s’offrent à vous et de vous assurer que vous disposez de toutes les informations nécessaires pour cotiser le bon montant et de bénéficier du bon remboursement sur le long terme.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.