• Tél : 01 43 79 13 06

Suez Collaborative Tour – Etape à Nantes le 6 juillet 2017

2 Mai, 2017

Suez Collaborative Tour – Etape à Nantes le 6 juillet 2017

Nouvelle étape du Suez Collaborative Tour ce 6 juillet 2017 à Nantes

 

Le Groupe Suez organise une nouvelle étape de son tour en partenariat avec la CCI et de nombreux institutionnels locaux, afin de dénicher, mettre en valeur et booster les projets innovants d’entrepreneurs  – aussi en situation de handicap – dans leurs métiers  RSE :

  • Collecte, valorisation et traitement des déchets
  • Production, collecte, traitement, distribution et gestion durable de l’eau

Ils cherchent des pépites !

Si vous avez un projet dans ce cadre, si vous connaissez un entrepreneur en situation de handicap qui veut développer un projet dans ce cadre, contactez nous pour envoyer une candidature, 5 projets seront retenus pour la journée du 6 juillet.

C’est une belle opportunité de bénéficier de cette journée, des experts Suez participeront au tables rondes pour booster les projets, apporter leur expérience…et peut-être déclencher un partenariat de développement.

Suez Collaborative Tour

Suez et TIH BUSINESS ont noué un partenariat début 2017 afin d’intégrer les Travailleurs Indépendants Handicapés dans ces démarches RSE d’ouverture au initiatives externes. les TIH peuvent apporter une expertise spécifique et une ouverture à la diversité qui contribuent à la valeur d’un projet de développement.

Les domaines d’innovation sont les suivants :

1.       Améliorer la performance de nos prestations par le numérique (robotisation, traitement d’images, capteurs, GPS, applications, algorithmes, réalité virtuelle, objets connectés, plateformes), notamment : la collecte de déchets, la détection d’événements sur les réseaux d’eau/d’assainissement, la logistique, la sécurité, la communication interne/externe, l’ergonomie pour les personnels, la localisation précise d’un objet dans une canalisation souterraine, la visualisation des réseaux souterrains, la mesure de la qualité de l’air, de l’eau potable, le dialogue avec les habitants, la protection de la biodiversité, les démarches d’open data, de digitalisation des données et d’open source de nos logiciels.

2.       Fluidifier les transports routiers de marchandises (logistique du dernier Km, optimisation du pilotage de flottes de véhicules, solutions de co-voiturage en entreprise) et favoriser les déplacements alternatifs (notamment : fluvial, véhicules électriques, hydrogène, carburant alternatif), pour réduire les émissions de Gaz à Effet de Serre et favoriser la ville apaisée.

3.       Favoriser la production d’énergies renouvelables à partir des déchets ou des eaux usées (chaleur, vapeur, biométhane) au niveau industriel en trouvant des débouchés locaux pour la valorisation et en montant des projets de production photovoltaïque sur nos sites.

4.       Limiter les nuisances olfactives des services de l’assainissement, sonores des camions de collecte et les polluants ou micro-polluants des rivières.

5.       Développer des outils de communication adaptés pour les personnes seniors/handicapées pour atteindre l’ensemble de nos usagers.

6.       Sensibiliser le grand public aux comportements éco-responsableset économiques en matière d’eau (consommation et eaux de toiture)/de déchets (enjeu du tri, image de la poubelle)/d’énergie par des animations au coeur des quartiers (challenges d’usagers, rallye urbain, concours d’artistes etc.).

7.       Engager le dialogue et développer des solutions d’accès aux services essentiels (eau et collecte des déchets) adaptées aux gens du voyage.

8.       Développer les outils de participation citoyenne à la construction et à l’évaluation en continu de la qualité de nos services.

9.       Développer des solutions de réutilisation des eaux traitées, des eaux pluviales (par micro-traitement), des eaux de lavage des camions.

10.   Développer des projets d’agriculture urbaine sur nos sites pour maximiser l’utilisation du sol et mettre à disposition des paniers de produits locaux pour nos collaborateurs pour leur donner l’opportunité d’être acteur individuel de boucles locales de production.

11.   Réduire à la source le volume de biodéchets (par la lutte contre le gaspillage alimentaire) et favoriser la collecte séparée et la valorisation des biodéchets à l’échelle des foyers.

12.   Prévenir les encombrants et favoriser leur préstockage, tri, collecte et réemploi dans des projets de quartier.

13.   Développer des matériaux isolants à partir de déchets et innover en matière de recyclage et valorisation des terres polluées et des sédimentspour réduire les déchets de chantier.

14.   Participer à la création d’un label de tourisme industriel pour contribuer à l’appropriation des métiers de l’eau et des déchets par le grand public.

TIH Business

Laissez une Réponse

*