• Tél : 01 43 79 13 06

Les coulisses de TIH-Business

28 Avr, 2015

Les coulisses de TIH-Business

La mission de l’UPTIH : accompagner l’entrepreneuriat des personnes handicapées

« On a mis du temps à savoir comment aider nos adhérents à trouver des clients… C’est la loi Macron qui nous a soufflé l’opportunité ! » Sabrina Mary est directrice des pôles accompagnement et réseaux de l’UPTIH, l’association à l’initiative de TIH Business. C’est elle qui est au plus proche des adhérents : « Nous avons un programme d’accompagnement en place depuis 2010. Il fonctionne très bien pour la définition du projet d’entreprise, le choix du statut et la mise en place des premiers outils de communication. Mais depuis quelques temps, de plus en plus d’adhérents ont une problématique de recherche de clients à laquelle nous ne répondions pour le moment qu’au cas par cas. »

Une évolution nécessaire de la loi et un lien à créer avec les entreprises clientes

Didier Roche, président de l’association et co-fondateur des restaurants et spas DansLeNoir? (www.danslenoir.com), nous explique la naissance de TIH Business : « Depuis sa création, l’UPTIH avait comme objectif d’intégrer la sous-traitance à des Travailleurs Indépendants Handicapés dans les dispositions de la loi 2005 sur le handicap. Quand on a vu que notre travail portait ses fruits, on s’est demandé:  « Et après ? ». Une fois la loi votée, qu’allait-il se passer ? Rien ! Les entreprises n’auraient aucune idée de comment trouver un prestataire handicapé ! Il fallait trouver une solution…»

En s’appuyant sur les plus de 230 membres de son réseau, l’UPTIH a pris le taureau par les cornes et a créé la plateforme TIH-Business qui met en relation des entreprises à la recherche de prestataires ou fournisseurs avec les personnes handicapées qui ont fait le choix de travailler à leur compte. « C’est une population très vaste… » ajoute Sabrina Mary : « Il y a autant de Bac+5 qui sont consultants, formateurs, conférenciers par exemple que de personnes qui ont fait peu d’études et qui sont aujourd’hui jardinier, praticien bien-être, livreur, ouvrier… »

La nécessité d’encadrer l’appel d’air de la mesure « handicap » de la loi Macron

Avec TIH-Business, l’association se tourne davantage vers le monde de l’entreprise, mais attention aussi à l’effet d’aubaine créé par la loi Macron. « Cet intérêt nouveau des entreprises pour les TIH risque de créer des vocations hasardeuses. L’UPTIH doit donc renforcer sa pédagogie vis-à-vis des « créateurs en herbe », en amont d’un projet de création d’entreprise. Nous veillons à expliquer les limites et les risques inhérents à toute aventure entrepreneuriale pour limiter les désillusions. Il faut continuer avec ce discours de vérité ! » explique Sabrina Mary.

Laissez une Réponse

*